L’acteur positif de votre avenir professionnel!

Susie Léveillé est Directrice-adjointe Recrutement et Formation chez Synergie Hunt International

Membre du comité des communications


EN CETTE PÉRIODE DE PANDÉMIE, VOUS ÊTES L’ACTEUR POSITIF DE VOTRE AVENIR PROFESSIONNEL !

Il y a de ces journées où vous laisseriez tout tomber en cette période de pandémie mondiale ! La COVID-19 est venue chambarder votre vie, tant personnelle que professionnelle. Peut-être avez-vous été assigné en télétravail ou été mis à pied. 

Au début de la période de confinement, vous avez dû vous adapter à votre changement de statut professionnel et attendre que la tempête passe.  Mais après tant de semaines durant lesquelles votre vie habituelle a été mis en suspens, vous avez pris un moment pour réfléchir sur votre avenir professionnel et vous avez décidé de faire le saut vers un nouveau défi.  Lors de votre réflexion, vous avez constaté que certains aspects de votre travail ne vous convenaient plus ; un manque de chimie avec un collègue qui ne risque pas de se régler, votre patron ne réalise pas que vous avez une surcharge de travail, vous n’arrivez pas à rencontrer les échéanciers irréalistes, vous ne voulez plus être pris dans les bouchons de circulation…Vous vous lancez donc sur votre ordinateur pour parcourir les postes offerts sur les divers réseaux tout en pestant sur votre situation actuelle.  Vous vous dites qu’un nouvel emploi réglerait tout ou…gagner à la loterie…  

STOP!  Votre trop-plein de votre situation au travail provoque chez vous une pensée négative. Vous n’êtes pas disposé à débuter une recherche d’emploi et il y a danger d’accepter un poste sur un coup de tête!  Pour attirer un emploi qui répondra à vos attentes, sachez transférer votre pensée négative en positive.

Rien de plus désavantageux pour vous que de débuter un processus de changement d’emploi en basant vos recherches sur ce que vous n’appréciez pas dans votre emploi. Cela se reflétera dans votre choix de poste ainsi que lors des entrevues auxquelles vous serez convoqué. Le changement d’emploi sur le coup de l’émotion est présentement le plus grand risque que vous courrez, d’autant plus que le contexte de recherche d’emploi vient de changer.  La crise sanitaire de la COVID-19 et le ralentissement économique qui en a résulté a généré un bien plus grand nombre de candidats qui sont disposés à travailler. Nous ne sommes plus en situation de plein emploi et la compétition sur le marché des candidatures sera plus féroce! Vous devez donc vous démarquer non seulement par votre expertise mais aussi par votre attitude. Vous devez être LE candidat de la situation!

Le positif attire le positif! 

Vous désirez changer d’emploi pour éviter tous les aspects qui ne vous conviennent plus. Pourquoi ne pas plutôt chercher un poste qui vous fera évoluer avant tout. Lors de la recherche d’un emploi, il est conseillé de visionner le poste que nous désirons et faire valoir avant tout nos forces et notre expérience pour l’emploi tant convoité.  Au lieu de demeurer concentré sur les points négatifs de votre situation professionnelle actuelle, interrogez-vous à savoir quels sont les points positifs qu’un nouvel emploi vous apporterait. Quelles tâches ou quels projets vous permettraient de mettre à profit votre expertise et votre passion au travail ?  Quel type de patron serait un bon mentor ? Quel contexte de travail assurerait votre plaisir à travailler en équipe et ce, même à distance si vous devez faire du télétravail, alors que plusieurs employeurs adopteront cette façon de travailler. Si vous devez être présent en entreprise, quelle est la distance entre votre futur employeur et votre domicile qui vous assurerait un meilleur équilibre travail/vie privée?  Etc…

Lors d’une entrevue, un candidat frustré ou dans l’incertitude de sa situation professionnelle actuelle pourrait adopter involontairement un comportement qui reflète son mécontentement. Il pourrait parfois être porté à faire des commentaires négatifs sur son emploi et même sur son employeur.  Ce qui peut être mal perçu par le recruteur.  Vous ne devez pas donner l’impression que vous désirez changer d’emploi uniquement pour vous sauver de cette situation qui crée une insatisfaction chez vous.  Agissant ainsi, l’insatisfaction risque de se répéter dans un nouvel emploi. Vous devez vous débarrasser de votre pensée négative.

Gardez en tête que le poste pour lequel vous postulez ou êtes convoqué en entrevue est l’emploi de vos rêves afin d’assurer votre évolution et votre réussite professionnelle et non une échappatoire de votre situation actuelle. Faites ressortir votre expérience, vos forces, votre personnalité enjouée et votre envie de réussite. Votre interlocuteur démontrera beaucoup plus d’intérêt que si vous présentez une attitude négative. Vous serez beaucoup plus performant durant la rencontre qui vous permettra peut-être d’obtenir l’emploi de vos rêves.  Alors, faites le bon choix, de façon positive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *